http://peanut.scale.free.fr Accueil - Sommaire - Liens
Site Français consacré aux modèles réduits d'avions à l'échelle Cacahuète - French site dedicated to Peanut Scale aircraft models.
Article - §1
Caoutchouc
Source
MRA 458 p.11,12
Auteur
René Jossien
Date
Août 1976
Parties
§1, §2
Mise à jour
07/03/2003


mra
Le Saint

(voir mra 439-440)

Les appareils du concours de Flémalle

Poids de l'échevaeu

Nous avons vu, dans le tableau consacré à l'étude des poids des maquettes caca huàte, destinées au vol en intérieur, que le poids de l'écheveau moteur était en relation avec le poids total de l'appareil terminé. Les poids estimés des moteurs n'étaient que des valeurs données à titre indicatif, et que d'autres critàres entrent en jeu.

Rappelons les poids donnés en exemple. Pour maquettes de 8 à 10 g, moteur 0,9 à 1,2 g ; pour maquettes de 10 à 13 g, moteur de 1,2 à 1,4g et pour maquettes de 13 à 16g, moteur de 1,4 à 1,8g.

Un bon modéliste, capable de bien régler le, cacahuàte, et, dont le modàle, même léger, 9 g par exemple, si l'hélice qui équipe sa maquette est grande (diam. 140), large en pales (20 à 25 mm), de grand pas, 1,6, voire 1,8, pourra équiper son appareil d'un moteur pesant 1,4 g à 1,5 g ; mais il en résultera forcément des difficultés plus grandes de réglage, que le débutant ne saurait vaincre.

Longueur de l'échevaeu

Le poids de l'écheveau varie en fonction de sa longueur et de sa section.

Un fuselage court limite déjà la longueur de l'écheveau, puisque plus il est long et plus il risque de causer des ennuis dont les plus sérieux sont les vibrations, la mauvaise répartition de l'écheveau en fin de déroule ment et le danger que représente un écheveau trop long qui est le blocage de l'axe d'hélice par le tassement des nœuds à l'avant ou le dérèglage (décentrage) par le coincement des nœuds vers la broche arrière.

Il faut limiter le rapport existant entre la longueur au repos de l'écheveau et la distance entre le crochet d'hélice et l'attache arrière. Un rapport de 1,4 est raisonnable pour ne pas avoir trop d'ennuis. L'an dernier, JOSSIEN, sur son LENINGRADEC, avait un rapport de l,53. Passer 1,6 fois la longueur des attaches, demande quelques astuces pour garder une localisation des nœuds assez bonne; et disons que le rapport de 2 fois est un maximum, déjà ennuyeux, qu'il ne faut pas dépasser. GIUDICI, (en vol extérieur qui tolère plus une imperfection ) est arrivé à ce rapport, mais tout le monde n'a pas son expérience de réglage.

Plusieurs astuces, en dehors de la butée interne du nez qui arrête la rotation de l'axe d'hélice, pratique en vol libre classique, mais trop délicat en CACAHUETES, Fig. 27, plusieurs astuces donc, peuvent être utilisées lorsque le rapport longueur écheveau sur longueur entre-crochets dépasse 1,3. Si le moteur est formé d'une boucle de 2 brins, torsader qui en fera une boucle. Une fois noué, l'écheveau se déroule de quelques dizaines de tours et reste donc torsadé plus court. Pour obtenir une réduction de longueur de 1,5 à 1, il faut parfois, pour une boucle en 3 x 1, torsader l'élastique de 70 tours avant de faire le noeud,

Plus la longueur de 'l'écheveau est élevée par rapport à l'entre-crochets, et plus la torsade demande de tours qui ne sont évidemment pas restitués au déroulement. Si l'écheveau est composé de 4 brins (exemple 4 brins de 1 x 1, on confectionne un écheveau de 2 brins lune boucle, donc, du double de la longueur de l'écheveau envisagé) et on "remonte" ainsi la boucle d'un certain nombre de tours jusqu'à ce que l'écheveau étant plié en 2 (donc fera 4 brins), il se déroule et reste torsadé à une longueur réduite. C'est le principe de l'écheveau pré-remonté, utilisé en wake, voici vingt ans, lorsque les écheveaux étaient très longs (Fig. 28).

On peut aussi ne rien faire et prier que les derniers tours d'hélice restent correctement répartis sur la longueur de l'écheveau lorsque le modèle termine son vol (en salle, il est fréquent que le modèle se pose en fin de vol, avec encore des tours emmagasinés).

Section de l'écheveau

Ceci est l'outillage indispensable, pour commencer. Pour plus de commodité, on peut se procurer aussi une petite pince plate, une pince à bouts ronds (0 1 en bouts, 0 5 à la base). Deux petites limes d'horlogerie : une queue de rat (0 3 environ) et une lime plate de section rectangulaire (1 X 6 mm), seront bien utiles pour ajuster les logements de longerons dans les nervures. Quelques petits forets se révèlent souvent nécessaires, disons trois de 0 1, 2 et 3. Ajoutons, de fabrication maison (figure 3), quelques mèches de perçage de 0 0,5, 0,6 et 0,8. Réalisation facile : une longueur de 25 à 30 mm de CAP., limée à une extrémité en pointe aplatie (genre langue d'aspic) et dont l'autre bout est enroulé de plusieurs tours de papier, collé à la colle cellulosique, destiné à être serré dans le mandrin de la chignole (avec ce genre de mèche, le perçage dans le plastique demande de débourrer souvent afin d'éviter le collage de la matière sur la CAP).

Le poids du moteur varie aussi en fonction de la section de l'écheveau. Si le CACAHUETE est équipé d'une petite hélice, pour parvenir à faire des vols de durée (et non una' grimpée à la verticalel, il faut une section d'écheveau réduite, Certaines petites hélices du commerce, diam. 105, pas 1.1, ne demande qu'un écheveau de 2 brins de 1 x 1. Même en doublant la longueur entrecrochets, un tel écheveau, longueur 32 cm, ne pèsera pàs plus de 0,65 g. Si l'appareil est léger, peu chargé au dm2, et sans traînée anormale (train simple, monoplan) ce moteur peut convenir; c'était le cas du modèle de POULIQUEN, en avril 76.

Plus lourd, et de construction plus chargée, il aurait fallu un écheveau de 3 ou 4 brins 1 x 1. Cela donne des moteurs plus lourds, de 0,9 à 1,2g.

Par contre, un modèle cacahuète, comme le biplan ANDREASON BA 4-B de Giudici, plus lourd (environ 15 grammesl), équipé d'une hélice diam. 140, demande un écheveau de 2 brins de 3 x 0,8. Etant donné la longueur importante de l'écheveau (310 mm environ) cela donne un moteur de 1,7 g.

fig.2
  http://peanut.scale.free.fr (c) 2003 Christophe TARDY - ctardy@online.fr