Peanut Scale by Christophe TARDY Accueil - Sommaire - Liens
Site Français consacré aux modèles réduits d'avions à l'échelle Cacahuète - French site dedicated to Peanut Scale aircraft models.
Article - §2
Styrofoam
Source
MRA 455 p.8-10
Auteur
Emmanuel Fillon
Date
Oct 1977
Parties
§1, §2, §3
Mise à jour
11/12/2003


mra

Le Styrofoam se découpe facilement à la scie à denture très fine légèrement avoyée : scie à découper à main, scie Sterling, lame de scie à métaux, scies spéciales des trousses d'outillage modéliste. Évitez les lames de scie épaisse, sans voie à grosses dents. On peut le découper également à la scie circulaire à grande vitesse de rotation, ou à la scie à ruban toujours avec des dentures fines. Par contre, la scie électrique sauteuse n'ayant que très peu de course n'évacue pas la matière enlevée, celle-ci bourre et trace des sillons sur les faces de la coupe ce qui nécessite une légère reprise par ponçage. J'utilise quand même la sauteuse et obtiens de bons résultats en choisissant des lames de scie à dents espacées et en ébavurant soigneusement celle-ci à la pierre à huile. En se guidant le long d'une règle serrée sur la table de coupe, on peut faire des découpes bien rectilignes et obtenir baguettes et planchettes bien calibrées même de faible section.

En faible épaisseur, on peut découper le Styrofoam à la lame de rasoir, au scalpel, au tranchet, le principal étant que la lame soit de faible épaisseur et bien affillée, lorsque l'outil ne coupe pas il arrache la matière par fragments.

Au tour ou sur une chignole tournant à grande vitesse, on peut tourner le Styrofoam avec des outils bien affûtés, ou à la rigueur après avoir dégrossis à la râpe, au papier abrasif de grain assez fort (le grain fin chauffe et ne coupe pas). La curiosité lorsque l'on tourne une pièce par exemple un capot Naca (Douglas DB 7, MRA 352-376-377) est que le frottement de l'outil sur la matière crée une charge d'électricité statique qui maintient en suspens la matière enlevée laquelle gravite tout autour de la pièce en un anneau comme la planète Saturne. Pour entraîner les pièces, il y a plusieurs solutions, la plus simple est de coller à la colle contact le bloc de Styrofoam préalablement dégrossi, sur un disque de contre-plaqué épais portant un axe métallique que l'on serre dans le mandrin.

Si la pièce est longue un autre disque de contre-plaqué collé à l'autre extrémité de la pièce présente un trou qui vient se centrer sur la contre pointe du tour. Si vous n'avez qu'une chignole, vous pouvez toujours remplacer la contre pointe par une équerre de bois avec un clou, serrée à la table par un petit serre-joint. Pour les toutes petites pièces tournées en l'air, on peut se faire un axe d'entraînement. Il s'agit d'une pointe cruciforme (pointe remplaçant les chevilles de bois utilisée en menuiserie dans les assemblages à tenons et mortaises) emboîtée et collée à l'araldite dans un tube métallique de diamètre approprié. Ceci permet de tourner en l'air, des cônes d'hélice, des petits capots Naca et même des cylindres factices à partir d'un morceau de Styrofoam dégrossi au scalpel et simplement piqué sur l'axe d'entraînement.

A la toupie avec des fers de forme finement affûtés à grande vitesse, on peut obtenir certains profilés tels que Jes bords d'attaque, mais il s'agit là d'un outillage industriel que ne possède pas le modéliste moyen. Pour creuser Jes pièces de Styrofoam, on utilise des petites fraises de forme portée par une mini perceuse tournant à grande vitesse. Attention, il faut que les fraises coupent bien car si ça ne coupe pas, ça chauffe, la matière fond, durcit et s'arrache par fragments. Il est possible lorsque l'on fait des pièces très fines et délicates pour les « Peanuts » par exemple de se faire des outils à l'aide de morceaux de lame de rasoir de sûreté pincés dans un tube d'aluminium. On contrôle l'épaisseur restante au compas d'épaisseur ou par transparence devant une source de lumière.

La finition extérieure tant pour l'obtention des formes définitives que pour l'état de surface se fait par ponçage à l'aide de papier abrasif utilisé à sec. Employez du papier abrasif Waterproff d'un grain assez fort: grade 80 à 120 sans descendre en-dessous de 240 pour le dernier ponçage. Frottez d'un geste rapide sans appuyer, il faut user la matière et non l'écraser. Pour les parties rectilignes, on peut utiliser une bande d'abrasif collée sur une planchette.

fig.4