Peanut Scale by Christophe TARDY Accueil - Sommaire - Liens
Site Français consacré aux modèles réduits d'avions à l'échelle Cacahuète - French site dedicated to Peanut Scale aircraft models.
Article - §1
Styrofoam
Source
MRA 455 p.8-10
Auteur
Emmanuel Fillon
Date
Oct 1977
Parties
§1, §2, §3
Mise à jour
11/12/2003


mra
fig.1 STYROFOAM FR

La matière que je vais vous présenter n'est pas une nouveauté, elle est utilisée déjà depuis bien des années comme isolant thermique dans l'industrie, pour les réfrigérateurs, congélateurs, toitures, faux-plafonds. Il s'agit de plaques rigides de mousse de polystyrène expansé obtenues par extrusion en continu. Ce matériau d'une densité d'environ 30 kg/m3 est un peu plus lourd que le polystyrène expansé blanc à grosses cellules employé couramment pour les emballages dont la densité est d'environ 20 kg/m3. La texture du Styrofoam est très serrée et ne s'égrenne pas, elle est formée de fines cellules rigoureusement fermées. La résistance de ce matériau est très supérieure à l'expansé d'emballage et il se travaille très facilement: résistance à la compression 2,5 kg/cm²; résistance à la flexion 4,2 kg/cm². De capillarité nulle, il ne retient pas l'eau, ne gonfle pas et surtout est insensible aux variations de température et d'hygrométrie de l'atmosphère, avantages très précieux pour nos modèles. Sa stabilité dimensionnelle est très grande, il ne rétrécit pas, ne se déforme pas et peut conserver indéfiniment le profil qu'on lui a donné par modelage. Le Styrofoam est un matériau qui se travaille facilement par sciage, tournage, fraisage, toupillage et même taillage à l'aide d'outils bien tranchants. Sa texture à grains très serrés permet par ponçage à sec au papier abrasif de grade de plus en plus fin d'obtenir des surfaces polies d'un fini impeccable. Cette finesse de grain permet également d'obtenir sans risque d'effritement des sections très fines. Il m'est arrivé fréquemment de réaliser des pièces d'une épaisseur inférieure au millimètre, et je n'ai pas hésité à réaliser des voilures de « Peanuts » et même des bords de fuite de « Coupe d'hiver ».

Le Styrofoam est reconnaissable à sa couleur bleu pâle. Il est produit par Dow Chemical, on peut le trouver sous forme de planches de 20, 30 et 40 mm d'épaisseur, de 1,250 m x 0,600 m chez les marchands de matériaux de construction et d'isolation pour le bâtiment. Le Styrofoam, certes ne remplace pas le balsa, mais il le complète très heureusement et pour un prix bien inférieur à ce dernier. J'ajouterais, malgré tout le bien que j'ai pu dire de cette matière; qu'il ne s'agit ni d'un banc d'essais ni d'une publicité rédactionnelle payée par le producteur, mais seulement de mon désir de faire bénéficier les autres modélistes des avantages apportés par cette matière qui m'a donné toute satisfaction.

Utilisation, mise en oeuvre, outillage

Je ne vous décrirais pas le procédé de découpage au fil chaud, qui a été plusieurs fois expliqué en détail dans les diverses revues consacrées au modèle réduit d'avion. Sachez que ce procédé présente de nombreux inconvénients dont le principal est de fondre la matière et donc de créer une surface glacée très dure qui se travaille difficilement et même s'arrache par fragments au ponçage. De grandes précautions sont à prendre pour que le fil chaud ne s'incurve pas et que les coupes soient droites. Si le fil chauffe trop le trait de coupe s'élargit et le respect du profil à découper en souffre. C'est donc pour vous le déconseiller que je vous ai parlé de ce procédé.

fig.2 fig.3

Le Partenavia « Victor» de l'auteur dont de nombreux éléments sont en Styrofoam.