http://peanut.scale.free.fr Accueil - Sommaire - Liens
Site Français consacré aux modèles réduits d'avions à l'échelle Cacahuète - French site dedicated to Peanut Scale aircraft models.
Article - §2
Construction de la balance
Source
MRA 448 p.20,21
Auteur
René Jossien
Date
Mars 1977
Parties
§1, §2, §3
Mise à jour
14/12/2002


mra
Le Saint

Prendre un carton de bristol rectangulaire, d'environ 200 X 125 (genre fiche de classement, à petits carrés). Faire une pesée exacte de ce rectangle (le réduire éventuellement) pour obtenir juste 6 grammes. Une fois obtenu le rectangle pesant 6 gr, le subdiviser successivement en demi-rectangles, puis en tiers, comme le montre la figure 24. On a donc la possibilité de peser, avec des petits rectangles de bristol de 0,1 gr jusqu'à 3 gr en se servant de plusieurs cartons (exemple 0,8 gr = 0,5 + 0,2 + 0,1).

Fixer au mur par 4 coins de ruban adhésif, une feuille de papier derrière l'épingle collée servant d'index, de manière que sous la pesée d'un carton de 3 grammes, la courbe décrite par l'extrémité de la baguette 5 X 2, au droit de l'épingle, s'y trouve incorporée.

L'étalonnage des pesées se fait en piquant à l'épingle coudée, les uns après les autres, les petits rectangles de bristol (trou formé à l'épingle sans enlever de bristol), de manière à marquer les différents traits des poids successifs, O pour l'épingle nue, puis 0,1 gr, 0,2 gr, 0,3 gr, etc... jusqu'au trait 3 gr. Inscrire les valeurs de 2 en 2 décigrammes (0 au 1er trait, 0,2 au 3ème trait, 0,4 au 5ème trait, etc...).

Quelques précautions

La balance est alors prête à peser, Pour obtenir des pesées exactes, il faut prendre quelques précautions.

1°) Avoir étalonné l'échelle avec des poids exacts de bristol du bon poids de la feuille d'origine dépend la justesse des pesées. Signalons que l'on peut trouver, dans le commnerce specialisé (et en particulierà Manufrance, au rayon des balances) des petites lamelles pour trébuchet (balance de préciqion) qui accusent des poids du milligramme à 5 décigrammes. les petits poids de 1 et 2 grammes permettent ensuite de marquer toute l'échelle.

2°) Manier cette balance sans brusquerie afin qu'elle garde sa flexibilité étalonnée (ne pas laisser pendre brusquement la pièce à peser, mais la soulager jusqu'à ce qu'elle fléchisse naturellement la baguette par son poids).

3°) Faire l'étalonnage un jour de temps non humide, car l'augmentation de de l'hygrométrie de l'air rend la baguette plus souple (l'usage d'une C.A.P. d'un cetain diamètre, à la place de la baguette 5 X 2 BD, aurait évité ce défaut, mais je décris ce qui est fait la variation est d'ailleurs faible, en dehors du point O qui peut être corrigé en déplaçant la feuille des poids).

4°) Avant d'en faire une pesée précise, s'assurer que l'index est devant le O avant la pesée, et qu'elle marque bien 1 gr sous cette charge. Déplacer éventuellement la feuille des graduations pour avoir cette bonne correspondance.

Ces précautions étant prises, on accroche l'ossature à peser à l'épingle recourbée et l'on descend progressivement l'élément jusqu'à ce qu'il soit suspendu au fil, La lecture se fait directement. Eviter que l'élément à peser n'accroche le mur, ce qui fausserait la bonne pesée.

Précision : si l'on craint la colère de Madame (depuis l'année de la Femme, on n'a plus le dernier mot, maintenant) on peut seulement coïnc'er la baguette 5 X 2 sous quelques livres, au-dessus d'un'e armoire. Bien repérer, dans ce cas, le point précis de la baguette qui repose sur l'angle de l'armoire, de manière à ne pas être dans des conditions différentes de celles prises lors du tracé des graduations.

Quelques références de poids

Voici un tableau (§3) donnant des poids de référence permettant de jug'er de la construction estimée. Ces poids seront parfois dépassés dans un élément quelconque : par exemple, un train d'atterrissage chargé ; alors qu'un fuselage très dépouillé aura une construction légère due à sa simplicité.

  http://peanut.scale.free.fr (c) 2003 Christophe TARDY - ctardy@online.fr