http://peanut.scale.free.fr Accueil - Sommaire - Liens
Site Français consacré aux modèles réduits d'avions à l'échelle Cacahuète - French site dedicated to Peanut Scale aircraft models.
Article - §2
La construction de l'aile
Source
MRA 443 p.14,15
Auteur
René Jossien
Date
Octobre 1976
Parties
§1, §2
Mise à jour
20/11/2002


mra
Le Saint

LES NERVURES DE L'AILE

Les nervures sont à tailler dans de la planche balsa moyen à poncer à l'épaisseur de 7 à 6/10°, quand les nervures sont raisonnablement espacées de 25 à 30 mm. Lorsque la construction est plus soignée dans le but d'obtenir une jolie maquette, les nervures sont plus rapprochées et l'on peut alors descendre à une épaisseur de 5 à 6/10°.

Pour la taille correcte des nervures, se servir d'un gabarit du profil choisi, découpé dans du C.T.P. 5/10°. A défaut, on peut se servir d'un gabarit en carton assez rigide, mais un tel gabarit se fatigue vite et n'est pas d'un usage commode pour guider le coup de ponçoir à toutes les nervures prédécoupées.

Le gabarit doit comporter les encoches du bord d'attaque et l'encoche ou le trou de passage du longeron. Deux petits trous d'épingle, percés assez bien centrés dans la hauteur du profil au 1/4 avant et au 1/3 arrière, environ, servent à immobiliser le gabarit sur la planchette balsa dans laquelle Sont débitées les nervures (figure 11).



fig.11


Ne couper qu'une nervure à la fols (deux au plus) en suivant bien le gabarit et en se servant de la lame de rasoir cassée en pointe. Quand elles sont toutes ainsi découpées, on les rassemble à l'aide des deux épingles qui ont servi précédemment, et, avec le gabarit comme guide, on ponce l'extérieur de ce petit bloc pour les rendre toutes semblables, et bien lisses sur la tranche. Les encoches sont également retouchées en contrôlant, de temps en temps, le bon ajustement de la baguette dans son logement. Pour le longeron, s'il est encastré à l'intérieur, la petite lime rectangulaire permet de parfaire son logement. Sur les modèles "Cacahuètes", il est inutile d'encocher le bord de fuite pour loger les queues de nervure. Celles-ci sont coupées, bien droites, d'après le gabarit déjà, et viennent se coller tout contre le bord de fuite.

LES BORDS MARGINAUX ET GOUSSETS

Les bords marginaux sont construits légers aussi faut-il abolir tout bloc balsa, Ils sont découpés dans de la planche balsa 12 à 15/10e, dans le fil de la planche. Quand l'extrémité de l'aile est droite, tailler ce bord marginal dans du 3,5 ou 4 X 1,2. Dans le cas de bords marginaux légèrement arrondis, il est astucieux de les découper comme des nervures, mais plus épaisses en hauteur, que l'on colle en oblique au bout du longeron et des B.A. et B.dF. On gagne ainsi le poids d'une nervure et le recouvrement s'en trouve simplifié (figure 12).

fig.12

Pour les bords marginaux presque demi-circulaires, l'usage d'une baguette de rotin 02 est légère, mais présente le danger de vriller, aussi faut-il prévoir deux petites baguettes 1 X I (parfois rayonnantes) destinées à réduire la portée entre deux collages de ce rotin. La confection d'un lamellé en 3 épaisseurs de 8/10°, hauteur 1,5, est préférable, car plus rigide, et récompense de ce travail supplémentaire.

Quelques goussets de renfort, pris en balsa 10/10°, sont nécessaires à la construction de l'aile lorsqu'on s un dièdre en bout (genre Jodel), ou lorsque l'aile n'est pas entièrement collée au fuselage et peut présenter une déformation de la queue de nervure d'emplanture.

Pour les avions dont le train d'atterrissage est relié aux ailes, consolider ces attaches par de bons gousset 15 à 20/10° afin que les efforts encaissés par le train se répartissent sur plusieurs éléments (deux nervures et un longeron, par exemple).

Pour l'ensemble de la construction de l'aile, le collage est réalisé à la colle cellulosique, ou mieux à la vinylique, L'excellent modeliste Weber, qui connaît bien les Cacahuètes, et dont l'ingéniosité dans ce domaine semble illimitée, procéde d'une façon assez particulière en passant de l'enduit sur tous les points futurs de collage (avant montage), fait ensuite la construction sans y mettre de colle et ensuite, avec un petit pïnceau, dépose un peu d'enduit épais aux points d'assemblage, Il obtient ainsi un collage rigide et très léger.

  http://peanut.scale.free.fr (c) 2003 Christophe TARDY - ctardy@online.fr