Peanut Scale by Christophe TARDY Accueil - Sommaire - Liens
Site Français consacré aux modèles réduits d'avions à l'échelle Cacahuète - French site dedicated to Peanut Scale aircraft models.
Article - §2
Hémiptère Mauboussin
Source
MRA 29 p.11-14
François Droxler
Auteur
Maurice Bayet
Date
Juil-Août 75
Parties
§1, §2, §3, plan
Mise à jour
14/03/2004


mra

L'aile

L’aile inférieure (avant) calée à 1° aura un longeron en 3 X 3, un bord’ d’attaque en 2 X 2 en losange et une bande de 10/10° sur 5 mm de large servira de bord de fuite. Ou doublera le longeron entre les deux points d’appui du train d’atterrissage afin d’y fixer la c-à-p de 10/10e qui recevra la roue ; la c-à-p est coudée à angle droit en haut pour être collée contre le longeron de renfort. Les nervures seront en 10 ou 15/10e ; elles sont au nombre de 10, toutes semblables, plus 2 (N 5) d’extrémité. Le longeron sera taillé en biseau entre N5 et le bout de l'aile et on collera sur la partie relevée (vue de face) un arrondi en balsa 10/10° évidé.

Des renforts triangulaires en balsa 10/10’ sont collés entre le longeron et les nervures d’emplanture comme renfort car l’aile est d’une seule pièce, de même que l'aile arrière.

1

L’Hémiptère en "Cacahuète". Ci dessous, le train est seulement "piqué" dans le longeron d’aile et maintenu par un scotch.

2

L’aile supérieure (arrière) calée à 1° 1/2 a toutes ses nervures pareilles, au nombre de 9 elles sont en 10/10e, bord d’attaque en 2 X 2, ainsi que le longeron et b.d.f. comme l’aile avant ; renfort également entre le longeron et les nervures d’emplanture ; enfin, les dérives sont collées à chaque extrémité de l’aile arrière contre les nervures marginales. Elles Sont en balsa de 15/10° profilées par ponçage. Le recouvrement complet de l’appareil est en papier Japon fin. Les deux ailes sont maintenues par des élastiques. Pour l’aile avant, les élastiques s’accrochent sur 2 petites baguettes rondes, de préférence en peuplier, poncées à 2 mm de section qui traversent le fuselage et sont collées sur le longeron qui est décalé pour le passage de l’aile. Pour l'aile arrière, une baguette ronde est collée sous le longeron supérieur du fuselage contre le haut du dernier cadre arrière, et les élastiques s’accrochent sur un petit crochet en c-à-p 8/10e piqué dans le bloc arrière, Sur le plastron avant sont figurées les entrées d’air, sur les dérives l’insigne de Mauboussin et sur les ailes, les emplacements des ailerons en pointillé pour ceux qui veulent approcher la vérité au maximum. Ajoutons une immatriculation sur les côtés du fuselage : F-AOYZ. Couleur blanche, bord d’attaque rouge.

Poids de ce "prototype" : 12 g.

Un bon modéliste (ancien), Roger Morin avait réalisé en 1946 un maquette Volante voir page suivante), à moteur caoutchouc, de l’Hémiptère à l’échelle d’environ 1/8,1. Envergure AV 0,86 m ; AR : 0,53 m. Longueur : 0,615 m; Surface : 20,45 dm2. Poids, sans caoutchouc: 230 g. Si des modélistes sont intéressés par cet appareil ils peuvent le dessiner facilement en multipliant par 2,6 les dimensions de la version "Cacahuète" des pages 12 et 13 de ce numéro.

3