Peanut Scale by Christophe TARDY Accueil - Sommaire - Liens
Site Français consacré aux modèles réduits d'avions à l'échelle Cacahuète - French site dedicated to Peanut Scale aircraft models.
Article - §1
Principes généraux
Source
Cacahuètes, débuts, progression, perfectionnement.
Auteur
Jacques Delcroix
Date
Juillet 1981
Pages page suivante
§0, §1, §2, §3, §4, §5, §6, §7, §8, §9, §10, §11, §12, §13, §14, §15, §16, §17, §18, §19, §20, §21, §22, §23, §24, §25, §26, §27, §28, §29
Mise à jour
06/07/2002


Pottier 100

Combien ça coûte ? Pourquoi ils ne vont pas tout droit ? Où est la radio? Pourquoi restent-ils aussi longtemps en l'air? Est-ce que c'est difficile? Combien de temps vous avez passé pour le faire? Autant de questions qui n'appellent pas ici de réponse mais montrent les réactions du public lors de nos démonstrations, de nos concours.

Apprendre à ses dépens peut être évité... L'échec conduit parfois au découragement, à l'abandon. Pas question dans cet opuscule de tout dire, de tout régler. Des publications ont été faites sur le sujet. Il était possible d'effectuer une série de renvois à ces références.. numéros du M.R.A., "anciens" déjà, dont les intéressés ne disposent pas toujours.

Voici mon "APPROCHE". Les méthodes ne prétendent pas être les meilleures.. en attendant peut-être mieux, elles sont, ou ont été les meilleures... pour moi.

PRINCIPES GENERAUX

Commencer par les "voilures" : aile, stabilisateur horizontal, dérive. Ces parties, après entoilage et tension pourront se stabiliser en forme pendant la construction du reste.

La précipitation est toujours à éviter...Il n'est plus temps de regretter après coup. Bien se dire qu'il y a toujours quelque chose à faire pendant que cela sèche... Une des meilleures excuses pour se croiser les bras et doubler la durée de la construction. Ne pas être pressé de procéder à l'entoilage, ni à l'assemblage : bien des détails et en particulier les tracés ou immatriculations seront posés avec plus de facilité, plus de précision, moins de risque de dégât sur chacun des éléments, séparément. Réfléchir à l'ordre des opérations et se faire un plan de travail, un listing... Qui pourra être corrigé à une seconde lecture. Exemple : si le vitrage d'un cockpit ne peut être mis avant la fixation de l'aile, ne pas attendre que la présence des mâts complique la pose de ces vitrages. Il en va de même pour le dessin des portes du fuselage.

Le plus important? La légèreté : moins un modèle est lourd, moins il vole vite, moins il sera fragile... bien manipulé. Allonger, diluer les colles, réduire les quantités. De même pour l'enduit. Choisir un papier lisse (japon) de préférence à un papier poreux (Modelspan : boit l'enduit, laisse apparaître des "perforations" dans la texture). L'enduit nitro devra être très dilué : 25 à 30% d'enduit, le reste de diluant. Quelques conseils "personnalisés" à des modèles essaieront d'éclairicir ce texte : exemples : Lacey M10, Piper J3, Citabria, SK1 Trempik, Pottier 100TS.